Comment utiliser une scie plongeante ?

scie plongeante + vitesse de coupe

Faire une découpe avec précision, en sécurité et sans déployer tant d’effort ne se fait pas sans l’utilisation d’un outil indispensable. En effet, elle est effective par l’utilisation de la scie plongeante. Cette dernière possède bien évidemment plusieurs fonctionnalités qui lui permettent d’être à la hauteur de cet exploit. C’est surtout son moteur et sa lame qui participent à la perfection de cela. Conçu en divers modèles, le mode d’utilisation s’avère être en général le même. Connaître ledit mode d’utilisation serait parfait pour ne pas se casser la tête lorsqu’arrive le moment de s’en servir. Il est toutefois très facile à apprendre.

En choisissant la lame adéquate

Avant toute utilisation de la scie plongeante, il est important que vous choisissiez la lame adéquate. En effet, la nature de la lame que vous aurez à choisir déterminera les matériaux possibles que vous pouvez découper avec votre scie. De ce fait, elle doit être choisie suivant son diamètre, sa denture et même son alésage.

En se servant de son rail de guidage

scie plongeante

Le premier accessoire qui se combine avec la scie est le rail. Très souvent, il est fourni avec la machine portative, mais peut aussi être vendu. C’est en effet un accessoire qui doit nécessairement s’adapter à votre scie pour assurer son bon fonctionnement. Dans certains cas, la scie n’est compatible qu’avec son rail spécifique. Pour l’obtention d’une coupe précise et propre, vous devrez suivre une ligne de coupe lors de l’utilisation de cette machine. Afin de réussir cet exploit, le rail est le guide de coupe parfait pour l’outil à scier.

Lire aussi : Où acheter une loupe ?

En effet, vous aurez tout simplement actionné la scie tout en poussant en suivant le rythme de l’appareil. Pour scier en toute sécurité, certains modèles possèdent un système anti recul. L’installation dudit rail se fait en le plaçant sur le matériau que vous voulez découper. Ensuite, vous le fixez à l’aide d’une serre jointe. Cela lui permettra de ne pas bouger face aux potentielles secousses. Sachez aussi que l’utilisation de ce système pourrait faire perdre la profondeur en termes de coupe. Toutefois, le rail de guidage est indispensable en qualité de précision dans la découpe.

En réglant la vitesse de coupe

scie circulaire

La vitesse de la coupe dépend bien évidemment de la puissance du moteur de la scie. Cette puissance peut être comprise entre 1200 et 1400 watts. En effet, le moteur dans ce cas fera tourner le disque pour par la suite atteindre une vitesse de rotation d’environ 2000 ou 6000 tr/min. Aussi, il y a des scies qui ont une vitesse de coupe qui permet de faire le choix du régime. Plus la lame tourne, plus la scie a la capacité de découper du matériau dur et consomme dans ce cas moins d’énergie.

D’un autre côté, des machines à scier permettent le démarrage progressif lors de la coupe du matériau. C’est justement ce qui permet d’éviter les secousses qui risquerait d’être à la base de graves accidents. Il est aussi possible de se servir du bouton de blocage de la lame comme bouton de sécurité. Cela est effectif dans le cas d’une mauvaise manipulation lors de l’utilisation de votre outil.