Comment poncer avec une ponceuse vibrante ?

ponceuse-vibrante-festool-567699-i

Bon nombre de personne choisissent aujourd’hui de faire eux même leurs propres travaux de maintenance, en ce qui concerne les petits travaux de bricolage à faire au sein de son propre foyer. Et il est aujourd’hui fréquent de voir des personnes se pencher vers les ponceuses électriques.

Le nécessaire à connaître sur une ponceuse

Vu sa praticité et aussi le fait que les gens sont nettement plus attirées de faire eux même les travaux de bricolage, le choix de la ponceuse vibrante est complexe. Des critères sont à prendre en compte pour son achat, afin d’être sûr d’avoir le modèle le mieux adapté. Vu que l’on parle ici d’appareil manuel, il est donc primordial de prendre en compte son poids. De façon à ne pas se fatiguer trop rapidement, il est préférable d’opter pour une ponceuse vibrante de 2 Kg, ce qui offre une meilleure performance. Mais il est aussi important de se pencher sur la variabilité de sa vitesse, en fonction des tâches à entreprendre, mis à part les contrôleurs de vibration et le changement de papier abrasif.

Poncer avec une ponceuse vibrante

Avant tout, il est important de noter qu’il existe deux types de ponceuse vibrante, à savoir la ponceuse orbitale et la ponceuse orbitale aléatoire. Leur utilisation est totalement simple et facile à maîtriser. Evidemment, il est important de choisir la bonne feuille abrasive adaptée à la besogne, avant de la placer sur le plateau de la ponceuse. Il faut ensuite mettre la machine en marche et la diriger lentement. Il est important de faire attention à ne pas trop appuyer sur l’appareil, de peur de faire chauffer son moteur, ce qui est fréquent pendant les déplacements. Et enfin, il faut faire en sorte que la semelle soit toujours en contact avec le support à poncer, pour qu’elle fasse son effet.

La ponceuse vibrante est aujourd’hui l’une des appareils les plus prisés du moment, en ce qui concerne le bricolage à domicile, et il faut dire que c’est tout à son avantage.

Lire aussi : Comment choisir son nettoyeur vitre vapeur ?