Branchement d’un radiateur électrique : guide explicatif

radiateur-electrique-a-inertie-fluide

Les radiateurs électriques, comme leur nom l’indique, s’alimentent à l’électricité. Qui dit alimentation électrique dit nécessairement installation et branchements de tous genres. Heureusement, ces appareils sont généralement faciles d’installation.

Les différents modèles de radiateurs suivent pour la plupart le même mode de raccordement. Pour autant, avec la variété de fils aux couleurs diverses, on s’y perd souvent. Voici donc un guide explicatif du branchement d’un radiateur électrique.

Directive principale de branchement d’un radiateur électrique

Il existe une règle d’or dans le processus de branchement d’un radiateur électrique. Il est formellement interdit de brancher le radiateur sur l’installation électrique fonctionnelle de l’habitat. En clair, vous devez éviter de raccorder les conducteurs de l’appareil à une prise murale classique. Auquel cas, vous exposez votre installation à un risque constant de disjonction.

En effet, un radiateur électrique doit toujours être branché sur un circuit distinct de l’installation centrale. Généralement, il est prévu une ligne électrique indépendante, spécialement affectée au système de chauffage. Si vous n’avez pas encore prévu cette ligne devant alimenter votre radiateur, il est fondamental de l’installer avant tout branchement de ce dernier.

Pour retrouvez un bon radiateur à inertie aller : sur le site inertie-chauffage.com

Par ailleurs, pensez à prévoir plusieurs points de branchement pour les nécessités de radiateurs supplémentaires ou d’appoint. Une fois que vous avez assimilé la prescription capitale, il est temps de comprendre le fonctionnement des fils électriques.

Code des couleurs des fils électriques

En électricité, les couleurs des fils sont importantes pour toute installation. Le branchement d’un radiateur électrique n’en fait pas exception. En effet, chaque fil du radiateur a son rôle spécifique dans le fonctionnement de l’appareil. L’installation électrique dispose aussi des fils dont le nombre et les couleurs peuvent être différents de ceux du radiateur. Pour ainsi éviter toute confusion, nous vous expliquons.

Un radiateur électrique dispose habituellement d’un câble de branchement à deux ou trois fils électriques. Vous verrez dans le premier cas un fil de couleur bleue et un de couleur marron ou rouge. Dans le second, un fil de couleur noire s’y ajoute pour les radiateurs possédant la fonction de programmation. A chaque fil correspond ce qu’on appelle en électricité une polarité.

Ainsi, le fil rouge ou marron est le conducteur de phase et représente l’arrivée du courant électrique. Le fil bleu est la polarité neutre et sert à répartir ce courant. Le fil noir ou gris n’est autre que le pilote pour alimenter le programmateur du radiateur.

En revanche, du côté du circuit d’alimentation, on peut remarquer jusqu’à quatre fils. Aux couleurs citées ci-haut s’ajoute le fil de couleur jaune/vert. Ce fil est le conducteur qui permet le branchement sur terre. Seulement, les récents radiateurs électriques sont dits de classe II. Cette classe implique qu’ils disposent de doubles isolations et qui n’ont donc pas à être raccordés à la terre.

Pour un autre article : Sanibroyeur : Démontage en toute simplicité.

A présent que tout est clair, passons au branchement proprement dit.

Le branchement électrique

Une fois que vous avez suivi et compris les explications jusqu’ici, le branchement de votre radiateur électrique n’a jamais été aussi facile. Sans besoin d’un long exposé superflu, vous vous contenterez de relier les fils entre eux selon leurs couleurs respectives. Les couleurs pouvant varier, vous avez tout ce qu’il vous faut dans ce guide explicatif.

En toutes occurrences, le fil jaune/vert de l’installation ne peut être branché pour ce radiateur.