Quel ski choisir lorsque l’on débute : Notre guide

ski nautique plage

Le ski nautique vous intéresse et vous avez envie de vous y initier vous-même ou vos enfants, afin de le pratiquer en toute sécurité. Lorsqu’on est débutant, il est important de savoir certaines choses. C’est une discipline sportive qui demande de respecter quelques règles, que ce soit concernant le type de ski, votre matériel ou encore le genre de ski que vous devez pratiquer.

Le baby ski

Le ski nautique n’est pas que pour les adultes, il est aussi praticable par les enfants déjà à partir de quatre ans, grâce au baby ski. Même s’ils ne savent pas nager, ils découvrent de façon ludique les joies de la glisse à l’aide d’un matériel totalement adapté.

L’enfant est toujours équipé d’un gilet de sauvetage à sa taille, et d’une combinaison. Pour cette variation du ski nautique, il est fait usage d’un système constitué d’une barre parente fixée sur un petit bateau mécanique de sorte que l’enfant soit continuellement à proximité du moniteur tout au long de la séance de ski. Les skis, grâce auxquels l’enfant glisse, sont des skis adaptés à son âge et sa taille, joints à l’avant.

Le tout est muni de poulies qui vont permettre au professionnel chargé de la séance, de contrôler la corde (la tirer ou la relâcher) de traction attachée à l’avant des skis de l’enfant. Ce système de poulies permet alors de régler l’orientation et la disposition des skis. Lorsque l’enfant gagne en assurance et est plus à l’aise, le moniteur relâche un peu la corde, ce qui fait que l’enfant contrôle un peu plus ses skis, jusqu’à se diriger lui-même. Grâce à ça, il dépense de l’énergie tout en s’amusant, mais apprend aussi à garder l’équilibre.

Le bi ski pour débutant

En ski nautique, il existe deux variantes : le monoski et le bi ski. Le monoski se pratique sur une seule planche de ski et le bi ski avec deux planches.

Le monoski est indiqué pour ceux qui savent déjà garder leur équilibre sur des planches, donc qui ont une bonne stabilité sur l’eau. Il est déconseillé aux débutants pour lesquels le bi ski lui est plus approprié. Plus facile, il se pratique grâce à une paire de skis. Les deux planches de ski permettent justement d’avoir une plus grande surface, permettant au skieur de mieux répartir son poids, donc garder l’équilibre sur l’eau.

Lorsque vous débuter avec des professionnels, ils vous apprennent : comment tenir sur des planches puis garder l’équilibre quand on est en mouvement ; les consignes de sécurité et vous aident aussi à acquérir les bonnes habitudes concernant votre matériel, ainsi que les bonnes techniques afin de ne pas chuter dès le départ. Comment sortir de l’eau, comment garder la corde, etc, pour plus de détail allez là. Lorsque vous débutez avoir la paire de skis adéquates est tout aussi important.

Le type de skis conseillé est le basique encore appelé skis de combos. Equipés de spatules larges (pour votre équilibre) et de chausses (ou fixations), ces skis sont ajustables. Ils vous permettent d’être à votre aise mais en même temps vos pieds sont bien accrochés et restent sur les skis malgré la forte pression que peut exercer l’eau quand vous glissez par-dessus à grand vitesse.

Pour l’entraînement : Notre top 5 des meilleurs tapis de course