Comment régler un piège photographique

avis piege photographique

Utilisés la plupart du temps pour la surveillance des animaux, les pièges photographiques servent également pour assurer la sécurité de certains domaines. Pour qu’il puisse effectuer leur fonction, il est essentiel que l’appareil soit au préalable réglé correctement. Cette tache se fera principalement en fonction de l’appareil choisi.

Régler le paramétrage du piege photographique

Chaque piège photographique possède un paramétrage qui lui est propre. Pour effectuer celui du modèle choisi, il faut donc se fier en premier lieu à son manuel d’utilisation. Lorsqu’on prend un piège photographique à basse luminosité par exemple, il n’y a pas besoin de beaucoup de lumière pour obtenir de bons résultats la nuit. Même s’il nécessite tout de même une source de lumière, il n’est pas nécessaire que cette dernière soit élevée pour avoir de très belles images et vidéos nocturnes.

Le réglage devra donc s’effectuer de manière minutieuse de façon à obtenir en fin de compte le meilleur résultat. Pour une utilisation optimale du piège photographique, il est recommandé de se renseigner aussi sur les conditions d’utilisation pour réaliser correctement les différents réglages et paramétrages.

Par ailleurs, les pièges photographiques disposant d’une caméra infrarouge ou thermique possèdent chacun leur propre mode de fonctionnement d’où l’importance d’utiliser les manuels d’utilisation pour plus de précision et pour des réglages parfaits.

Voir un site totalement dédié : piege-photographique.info

Régler le mode de capture

En fonction du modèle de piège photographique choisi, plusieurs modes de capture peuvent vous être proposés. Ces derniers dépendent également de la marque ainsi que de la gamme de prix dans laquelle se situe celui sur lequel se porte le choix. Si certains appareils proposent un mode photo et d’autres, un mode vidéo, des modèles un peu plus sophistiqués proposent un mode hybride. Il s’agit d’un mélange entre les deux modes préalablement cités et qui permet donc d’obtenir des photos ainsi que des vidéos de courte durée dans un même temps.

En dehors de ces modes de capture, on peut aussi avoir le mode « Timelapse “. Il permet de régler l’appareil pour qu’il fonctionne de lui-même à un moment déterminé. Il est possible de bénéficier de l’ensemble de ces modes sur un seul appareil à condition d’y mettre le prix. Il faut en conséquence se renseigner sur les différents modes disponibles sur un modèle donné pour effectuer l’achat qui vous convient et comblerait vos besoins.

Sa définition

Régler la vitesse de déclenchement

En dehors du mode de capture, l’un des autres éléments qui doivent être réglés avant l’utilisation du piège photographique est la vitesse de déclenchement. Il est recommandé d’opter pour un modèle qui dispose d’une vitesse de déclenchement assez courte afin de ne rater aucune prise de qualité. Le réglage se fera en considérant l’endroit où l’appareil sera posé. S’il s’agit d’une zone où les animaux sont assez sédentaires, les pièges photographiques possédant une vitesse de déclenchement un peu lente sont idéaux.

La vitesse de déclenchement est une fonction assez importante, puisque d’elle dépends aussi la qualité de l’image et de la vidéo que l’on souhaite prendre. Elle doit de ce fait être correctement réglée avant l’utilisation du piège photographique.

Dossier photo : Les meilleures marques d’Appareil photo numérique