Comment choisir un caisson de basse ?

meilleur caisson de basse

Souvent négligé et considéré comme étant facultatif, le caisson de basse est cependant un équipement idéal pour produire des graves. Mais avant de jouir de ces graves, il faut savoir choisir le caisson adéquat.         

Les modèles de caisson de basse

Pour mieux choisir un caisson de basse, il faut connaître les trois grandes catégories existantes. Il y a :

Le caisson actif ;

Passif ;

Bi amplifié.

Caisson de basse actif

Ce genre de caisson est communément appelé caisson prêt à l’emploi. En fait, il est doté de tout, comme l’amplificateur, le filtre de fréquence, le panneau de contrôle et de réglage. Les sonorisateurs choisissent ce genre de caisson de basse, quand ils n’ont pas d’amplificateur à portée de main ou quand leurs amplificateurs ne disposent pas d’entrée pour le caisson.

Caisson passif

C’est le contraire du caisson de basse actif. C’est-à-dire que ce caisson ne dispose pas d’amplificateur, de panneau de contrôle, etc. Pour utiliser ce genre de caisson, il faut impérativement disposer d’amplificateur. Cet appareil est généralement utilisé par des professionnels, car un audiophile amateur ne pourra pas le régler et le synchroniser aux enceintes. Il est cependant plus abordable comparé aux caissons actifs.

Caisson bi amplifié

 

Il s’agit d’un caisson actif. La différence avec les modèles actifs classiques, c’est que le caisson de basse bi amplifié offre une double amplification. L’amplification initiale se fait dans son intérieur et le second se fait via des enceintes. Il s’agit donc de type complet, en plus, le branchement n’est pas complexe. Ce modèle est généralement destiné aux professionnels, mais il existe quand même quelques modèles pour le grand public.

Après, il y a bien sûr d’autres désignations des caissons de basses. Il est possible de trouver des appareils de même genre pour DJ, des types pour home cinéma, pour hi-fi, etc. Ce sont des modèles actifs, passifs ou bi amplifiés. Il faut choisir suivant ces trois caractéristiques, par la suite vous attaquez par des questions de puissances, prix, et autre.

Bien qu’il y ait plusieurs sortes de caissons de basse, ils sont tous regroupés autour de trois grandes catégories. Après, le choix dépendra des besoins et des compétences de chaque utilisateur.

Lire aussi :Une pompe immergée /Choisir son affleureuse : comment procéder ? / En savoir plus sur l’autoradio