Apprendre le kalimba facilement

Le kalimba est un instrument artistique, musical et divertissant. En réalité, l’enfance de l’art dans ce produit est son utilisation, quand même l’apprentissage est nécessaire pour certains débutants qui s’initient à l’art musical. Pourtant, se servir du kalimba n’est pas aussi compliquée que jouer de la guitare.  Quelques notions sont à prendre en compte et tout le reste ira comme sur des roulettes.

Pour écrire cet article je me suis largement inspiré de ce guide qui m’as inspiré.

Apprendre à manier les languettes du kalimba

En général, le kalimba est destiné à tous ceux qui possèdent des doigts. Aussi longtemps que l’amateur dispose de deux mains, il sera capable de jouer de cet instrument. Aussi, ceux qui ont déjà l’habitude de manipuler des instruments de musique à clavier et à cordes, ils parviendront à apprendre sans peine le kalimba.

Tout d’abord, le débutant doit tout d’abord commencer par apprendre à utiliser cet instrument. En effet, il faut qu’il tienne l’instrument dans ses mains pour frotter ses lames et les faire vibrer. Au fait, ce sont les pouces qui mettent en mouvement ces languettes de sorte qu’elles résonnent et produisent des sons. Chaque note ou chaque languette produit une résonance.  Ensuite, la mélodie et l’harmonie musicale du kalimba reposent sur sa gamme pentatonique. Pour pratiquer la musique, il est question de connaître le ton du morceau de musique. De même, jouer de la musique ne va pas de soi parce qu’il existe des notes de musique à respecter. Pour cela, le musicien distingue deux tons, Il y a le ton majeur et le ton mineur. Ainsi, pour jouer des sons avec le kalimba, il suffit de connaître la note de chaque lame et la pincer avec les pouces selon le son de la gamme qu’elle comporte. Et le reste dépend de l’inspiration poétique et de l’habileté des doigts à frotter les lamelles

Apprendre les notes de la gamme

Le kalimba est un instrument accordé en gamme pentatonique. En général, une gamme comporte sept notes principales pour permettre au musicien de jouer de la mélodie. Pour apprendre à exécuter un morceau de musique avec un kalimba, il faut apprendre à jouer la gamme pentatonique, ce qui veut dire que le musicien doit maîtriser les notes qui constituent cette gamme. En fait, la gamme pentatonique se compose de cinq notes. D’autant que la plupart des kalimbas sont accordés en gamme pentatonique majeure, ils conviennent pour jouer en solo. Cette gamme comporte les cinq premières notes telles que Do – Ré – Mi – Sol – La, mais pour le ton pentatonique en Do, l’ordre de notes est: Do – Sol – Ré – La – Mi.

Ensuite, pour les kalimbas à 7 lames, l’accordage est en gamme pentatonique mineur. Cette gamme se constitue de 7 notes comme Mi-Sol-La-Do-Ré-Mi-La. D’autre part, pour le kalimba composé de 9 lames, le mode en La comporte les notes La-Do-Re-Mi-Sol-La-Do-Re-Mi. Pour celui qui possède 11 lames, la gamme pentatonique est souvent en Mi majeur et les notes sont Do – Sol – Mi – Si – Fa – Mi – Sol – Do – Fa – Si – Mi. Parfois, pour rendre l’apprentissage facile, l’utilisateur doit bien accorder son kalimba. La hauteur des sons dépend de la longueur des languettes. Pour la modifier, il va retirer la languette du chevalet de la partie postérieure au moyen de son index. Au fur et à mesure que sa longueur augmente, la note est profonde et basse. Elle devient perçante et élevée dans la mesure où la longueur diminue.

A lire aussi : Sacs de voyage connectés : l’avis de la rédaction.