Comment réaliser une soudure à l’arc ?

masque de soudeur

La soudure à l’arc est l’une des différentes méthodes de soudage qui a recours à un arc électrique. Pour ce type de soudure, un poste à souder servira à élever la température des pièces à assembler jusqu’à ce qu’elles soient souder solidement. Cet article vous fera découvrir toutes les informations concernant la soudure à l‘arc et le processus à suivre pour réaliser ce travail.

Pour choisir votre masque de soudure, je vous conseille vraiment ce blog.

Qu’est-ce qu’une soudure à l’arc ?

Une soudure à l’arc est un soudage autogène, ou l’assemblage de diverses pièces jointives de même nature par fusion, en utilisant un métal d’apport comme l’électrode. Un courant électrique d’une grande intensité passe par le poste à souder et génère une chaleur de 4000 à 5000° et fait fondre l’électrode pour assembler les pièces. Plus clairement, la soudure à l’arc consiste à chauffer à haute température le point de soudure des pièces à rassembler jusqu’à ce que celles-ci fusionnent. Une électrode constituera le métal d’apport, puisqu’elle va fondre au passage de l’électricité. Autrement dit, les pièces à assembler seront ainsi souder grâce à la fonte de l’électrode et à l’échauffement de leur métal.

Les matériels nécessaires pour effectuer une soudure à l’arc

Réaliser une soudure à l’arc électrique nécessite en effet l’usage de plusieurs matériels comme un poste à souder à l’arc qui est une sorte de générateur électrique relié par un câble à la pièce à souder et par un autre au porte-électrode. Pour le métal d’apport, il est possible d’utiliser un fil à souder ou bien une électrode de soudure. Mais il faudra tout de même veiller à ce que la nature de l’électrode soit différente de celle des métaux ou des pièces à assembler. Il est parfois préférable d’utiliser des baguettes à souder comme métal de support. Par ailleurs, il est primordial de porter des matériels et des équipements de protection tels qu’un masque de soudeur, des gants, et même une combinaison pour se protéger des éclats et des débris de métal.

Venez voir : Présentation de téléphone sans fil à pile

Les étapes à suivre pour faire une soudure à l’arc

Commencez par découper deux morceaux d’acier et placez-les dans l’étau. Branchez la masse du poste à souder sur le métal à souder ou sur l’étau s’il est bien conducteur. Ensuite, montez une électrode sur le porte-électrode de votre poste. Veillez bien à vérifier la polarité des électrodes sur le parquet. Puis, tapotez l’électrode sur les pièces à souder pour amorcer l’arc et dessinez soigneusement un cordon en maintenant la fusion et l’arc. Avancez régulièrement le cordon en faisant de petits « S » tout en descendant l’électrode. Évitez toutefois de vous approcher trop près de l’électrode qui risquerait de se coller à la pièce à souder. Lorsque vous auriez réalisé votre premier cordon, cassez le laitier avec un marteau à piquer. Pour terminer, brossez le cordon à l’aide d’une brosse métallique pour enlever l’excès de laitier. Il faudra également déposer la pièce dans de l’eau pour qu’elle puisse refroidir. Ne prenez pas à main nue la pièce, car vous vous brûlerez sûrement. Attendez quelques minutes avant de la prendre, et n’oubliez pas de mettre vos gants de cuir pour protéger vos mains.