Comment entretenir son destructeur de documents ?

Il est clair que déjà, il est assez préoccupant de choisir son type de déchiqueteur, mais il faut encore s’assurer qu’il ne tombe rapidement pas en panne. Or, il existe seulement 2 types de source de panne.

Bien entretenir son destructeur de documents

Il peut, soit provenir d’un problème lié à la fabrication, soit être le résultat d’une mauvaise manipulation par son utilisateur. Il est toutefois possible de surpasser ses problèmes, mais il est surtout important de savoir comment les éviter. Il faut avouer que rare sont les personnes qui se spécialisent en matière de réparation de déchiqueteuse mise à part le SAV. Il est donc primordial de bien entretenir son destructeur de documents afin d’éviter toutes pertes, matériel, argent ou temps.

Pour cela, il est recommandé de se fier au manuel pour bien réaliser la maintenance. Il est nécessaire de savoir entretenir la cellule photoélectrique de la machine, et comment huiler ses cylindres de destruction. En ce qui concerne le manuel, il aide et informe l’utilisateur sur la norme des papiers à broyer ainsi que le meilleur mode de fonctionnement du destructeur de documents. Après avoir huilé tout l’engrenage, il est aussi important de veiller à la propreté du bac de réception, afin d’éviter une saturation.

Les informations utiles sur le destructeur de documents

L’entretien d’un destructeur de documents n’est pas une mince affaire, mais pas trop difficile non plus. Il suffit juste de suivre les instructions du manuel à la lettre, comme le fait que l’entretien d’un déchiqueteur se fait exclusivement au chiffon dépoussiérant sans peluche et non avec n’importe quel chiffon. Il est aussi nécessaire que ce chiffon soit totalement sec ou très légèrement mouillé. Pour plus de propreté et de praticité, il est fort recommandé d’appliquer un sac spécial à l’intérieur du bac de récupération pour faciliter sa vidange. Il est aussi important de veiller au bon fonctionnement du moteur et des lames qui assure le bon déroulement du broyage. Cette partie nécessite la présence d’une feuille spécialement huilée, destinée à l’affûtage des lames. Et pour les plus perfectionnés, il suffit juste de remplir le réservoir d’huile et le tour est joué, car le reste se fera tout seul.

A noter qu’il est bien mieux d’entretenir sa machine, pour qu’il puisse répondre correctement aux besoins.

Lire : Où acheter mini congélateur d’occasion.