Comment cuisiner le matcha ?

matcha

En plus de le retrouver au Japon, le matcha est depuis quelques années en Europe. Très vite, la plupart des férus de la chose diététique s’en sont accaparés, en ont consommé et ne veulent plus désormais le lâcher. Bien normal, vu les vertus inestimables dont est doté ce thé vert.

Il est maintenant intégré à des milliers de délicieuses préparations. Il leur transfère sa couleur de chlorophylle et son parfum. Il est surtout dégusté sous forme de boisson. Bienfaisante, celle-ci constitue d’ailleurs l’utilisation la plus connue que l’on fait du matcha. Découvrons comment le cuisiner.

Pour en savoir plus sur le matcha regardez cet article

Les préalables

Pour consommer du thé matcha, faites en sorte de retrouver les endroits où il est commercialisé. Le vrai thé matcha est certes disponible au Japon, mais à défaut de vous y rendre ou d’en commander, cherchez ici les bonnes adresses. Des magasins spécialisés et certaines boutiques de diététique en vendent.

Le matériel

Boire du thé matcha dans toute son entièreté, c’est le préparer de la même façon que le font les Japonais chez eux. Pour cela, vous aurez besoin du bol matcha. C’est un bol spécial dans lequel le thé est battu. Néanmoins, vous pouvez toujours faire usage d’un bol classique.

Vous aurez également besoin d’un petit fouet. Il est sous forme de balai, et conçu dans du bambou. En japonais, il se prononce ‘’chasen’’. Contrairement au bol dont vous pourrez vous passer, ce fouet est indispensable. Sans lui, vous n’obtiendrez pas un bon matcha. Il se charge en effet de donner à ce thé sa mousse aérée et onctueuse.

N’oublions toutefois la petite cuillère à matcha et le tamis culinaire. La cuillère est appelée ‘’chashaku’’. C’est avec elle que vous prélèverez la poudre. Elle sert en même temps d’instrument de mesure afin que vous ayez une idée de la quantité de matcha que vous aurez préparé. Le tamis sert bien sûr à tamiser la poudre de matcha.

Ce lien vous mènera vers un comparatif des meilleurs thé matcha

Les ingrédients

Pour préparer du matcha, il vous faut bien sûr du matcha. Vous aurez besoin d’une petite boîte dans laquelle vous prélèverez 1 à 3 grammes de la poudre. Vous aurez également besoin d’eau chaude. N’essayez pas d’utiliser de l’eau froide, car l’eau chaude est la seule qui permettra au matcha de libérer ses vertus.

La préparation proprement dite

Commencez par rincer votre bol avec de l’eau, froide de préférence. Placez ensuite le tamis culinaire au-dessus de celui-ci. Faites en sorte qu’il soit un peu plus petit que le bol, afin que la poudre ne déborde pas. Utilisez maintenant ma petite cuillère pour prélever un peu de la poudre matcha, que vous verserez dans le tamis.

Avec le petit fouet, pressez maintenant la poudre. Ceci permet aux grumeaux d’être également brisés, vous ne perdrez ainsi aucune quantité de matcha. Briser les grumeaux permet aussi d’obtenir plus de mousse et une tasse encore plus crémeuse. Elle est juste parfaite.

Laissez par la suite l’eau que vous aurez chauffée, refroidir à 70°C. Versez à présent l’eau dans le bol et fouettez. Allez-y rapidement en opérant un mouvement de haut en bas jusqu’à voir la mousse. En effet, plus vous fouettez, plus la mousse est abondante et crémeuse. Stoppez lorsque celle-ci devient vert émeraude.

A lire aussi : Comment bien choisir ses cosmétiques naturels ?