viagra quanto costa in farmacia viagra femme sildenafil promo livraison rapide sostituto viagra cialis prezzo precio cialis 5 mg köp cialis levitraoros viagra in contrassegno achat viagra cialis en ligne comprar viagra al mejor precio venta viagra generica sildenafil soft tablets mg compra de viagra sin receta viagra indien kaufen comprar cialis sin receta
forum viagra de l'inde cialis uten resept le viagra en pharmacie viagra commande en ligne cialis france köpa viagra apoteket lafarmacia cialisenespana costo cialis 10 mg super kamagra bestellen viagra generika erfahrungsberichte cialis generico in farmacia italiana cheeps generico viagra cialis ariginale viagra på nett comprimidos kamagra cialis super active

Pin it!

Quand j’étais petite, ma chambre était relativement bien rangée, parce que je subissais les  maniaqueries de ma maman, et les coups de « je vais, dans trente deux secondes, mettre à la poubelle TOUT ce qui traîne par terre, je t’avais prévenue, et c’est pas une bonne idée de tout mettre sous le lit, parce que je suis pas non plus totalement crétin » de mon papa.
Cahin-caha (elle est pas TROP JOLIE, cette expression, hein?), j’ai fini par admettre que je ne serai jamais de celles qui ont un appart’ hyper bien rangé, et qui n’ont pas besoin de dire au garçon, avant d’entrer, de fermer les yeux, tiens, juste un peu, le temps que je ramasse les douze culottes que j’ai essayé avant d’aller te rejoindre.

Dans le degré de mon bordélisme, il y a surtout un truc qui m’a perdue : j’aime collectionner les images. Les publicités, les images qui me marquent, les phrases accrocheuses que j’aime, j’aime avoir des bouts de papier qui m’inspirent, à classer, à regarder, à organiser.
Dans tous mes apparts, dans toutes mes chambres (j’ai beaucoup déménagé)(à chaque fois, c’était d’ailleurs un déchirement, parce qu’il fallait que je trie tout = que je jette tout, parce que CAMILLE C’EST FINI MAINTENANT, tu vas pas emporter tous tes papiers à la con)(BAH SI, D’ABORD), bref, j’ai toujours eu un endroit que j’appelle affectueusement « l’endroit où on dirait qu’il y aura toujours des papiers en vrac ».

(Crédit photo: Bolaget via Tant Johanna)(en tous cas, je crois, mais c’est une langue que je ne maîtrise pas trop trop trop..)

J’ai tenté d’avoir des cahiers pour coller mes inspirations (six cahiers entamés à ce jour)(dans chaque cahier, trois feuilles maxi sont utilisées, après ça me lassait, j’avais changé de saison, donc je change de cahier)(ou, très souvent, j’avais acheté un nouveau stylo pour écrire les titres, alors bim, je change de cahier), j’ai tenté des classeurs, mais le simple fait de devoir perforer les feuilles me semblait être insurmontable (de fait, ça l’était), j’ai tenté le « mur d’inspirations », mais ramasser les petites vignettes mal fixées m’a vite agacée.

Jusqu’au jour où, Ô MAGIE DE L’INTERNET, Pinterest est apparu. Pinterest, c’est quelque part le truc que tous ceux qui sont comme moi (en tous cas au niveau de la collection d’images et du bordélique, parce que le fait d’être comme moi au niveau de l’adoration des scones, disons, ou des headbands, n’a vraiment rien à voir)(mais c’est bien, hein, d’aimer les scones et les headbands)(c’est vraiment très bien) attendaient.

(Crédit photo: MIT via Lovely Package )

Pinterest, c’est pratique, puisque moi j’ai mon petit Pin It! dans ma Bookmarks Bar, et c’est fantastique, dés que je vois un truc qui me plaît, que je veux, qui m’inspire, etc etc etc, je le pin. C’est magique, l’interface est trop choupie, on peut avoir des boards, pour classer un peu (dans ma page, on peut quand même retrouver un board qui correspond un peu à l’endroit « on dirait que y’aura toujours du bordel par ici »), et on a des followers, et des gens dont on suit les pins aussi.

Bref, c’est le bonheur, tout ça. Et hier, j’ai même décidé d’ouvrir un board que s’appelorio « scones », et où il n’y aura que des scones dedans.
(Ma page, c’est ça, au cas où.)



Il y a (déjà) 13 commentaires


  1. @ L’étudiante : attends, au début, j’avais dit que j’allais utiliser le mot genre en français, donc ça donnait « dés que je vois un truc bla bla bla, je le pinne ». C’était pas mieux.. (Si tu te fais un board, tu me dis, hein, je te suis!)
    @ Lilith : réhabilitons cahin-caha!
    @Juliette : hi hi, le coup du je fais un brouillon de mail que je m’envoie, je l’ai fait pendant toute l’année (merci les heures de trou au boulot où je pouvais passer du temps à fouiller tout ça!) mais là, je m’en sortais plus, au moins maintenant, tout est là!
    @ Marie : non, Pinterest ne peut pas ranger, hélas. Mais ton iPhone le fait pas? Y’a pas une application pour ça?? ^^
    @ Frenchimalvi : ok, on va instaurer une règle : rien ne traîne dans l’entrée. Dans nos chambres, on s’en fiche, hein? (rha, et je te foliotais même pas, erreur réparée!)
    @ Laurie : attends, attends, mais justement : ouvre un pinterest, l’avantage c’est que tu peux avoir plein plein plein de boards différents!
    @ Toute Petite : :)
    @ NinaSotteFille : voualà!
    @ Fran : ben en fait moi j’avais un Tumblr, pareil, pour les trucs d’inspiration, mais c’était moins instantané, donc j’ai changé pour Pinterest! (C’est quoi ton Tumblr?)

    Répondre ?

Laissez un commentaire
{c'est pas obligé mais ça fait plaisir}